Formation - DEP Mécanicien véhicules légers

La profession, l'emploi et les qualités recherchée

Que ce soit pour un véhicule tout terrain, une motoneige, un moteur hors-bord ou une motocyclette, la responsabilité du mécanicien de véhicules légers est d’assurer la maintenance et la réparation de toutes les pièces mécaniques, électriques, hydrauliques et informatiques défectueuses. Il identifie les problèmes et diagnostique l’origine des pannes. Il se charge d’échanger ou de remettre en état les éléments endommagés.

Le mécanicien de véhicules légers doit posséder une bonne dextérité manuelle, un grand sens de l’observation, de la curiosité, de la patience et de l’autonomie. Il devra également faire preuve de polyvalence, de précision et de professionnalisme; car de la qualité de son travail dépend la sécurité des clients.

Avec de l’expérience, le mécanicien de véhicules légers pourra accéder à des postes de contremaitre d’atelier, de gérant de service ou de conseiller technique. Avec des connaissances en commerce, il pourra fonder sa propre entreprise.

Le mécanicien de véhicules légers pourra travailler pour des concessionnaires de véhicules récréatifs, des centres de location d’équipements, des entreprises indépendantes de services, des pourvoiries et autres entreprises qui utilisent des véhicules légers et outillages mécaniques.

À la fin de leurs études, les élèves pourront faire un stage en entreprise, les préparant ainsi à entrer sur le marché du travail.